Bataille de Fort Oswego

日本語 Nynorsk Polski Español English Italiano Norsk (Bokmål) Català 한국어 Svenska

Bataille de Fort Oswego
Wikipedia

La bataille de Fort Oswego, également appelée bataille de Chouaguen, a été une victoire française du théâtre nord-américain de la guerre de Sept Ans gagnée malgré la vulnérabilité militaire de la Nouvelle-France. Dans la semaine du 10 août 1756, une force commandée par Montcalm composée de soldats de métier, de la milice canadienne et d'Indiens captura et occupa les fortifications britanniques du fort Oswego, sur la rive sud du lac Ontario (à l'emplacement de la ville éponyme dans l'État américain de New York près de Syracuse) — les Français nommaient Oswego « Chouaguen ». En plus de 1 700 prisonniers, les forces de Montcalm ont saisi les 121 canons du fort. La chute du fort marque un arrêt à la progression britannique dans la région et leva la menace sur le fort voisin de Frontenac. La bataille fut notable pour avoir démontré que la tactique européenne traditionnelle de siège était valable sur le champ de bataille nord-américain, si appliquée correctement et dans les bonnes circonstances. La guerre en Amérique du Nord, avec l'arrivée de troupes régulières, l'utilisation de canons, l'amélioration des fortifications, les lignes d'approvisionnements de matériels et de munitions s’approchait progressivement des méthodes européenne. La Bataille de Fort William Henry l'année suivante en est un exemple.




Impressum